dimanche 29 novembre 2009

Feuilleter un Lagarde et Michard

Le déchiffrant tortueux mais au fond musical Ronsard, retombant sur des pieds de merveille dans une page d'Apollinaire ou d'Eluard. Histoires insolites de Raymond Roussel, destin cométeux de Radiguet : je feuillète un Lagarde et Michard.

Manuel scolaire, fichtre non , un manuel solaire : l'inépuisante science littéraire donnée en passages à l'âme adolescente. Héautontimorouménos de Baudelaire, Valéry s'esthétisant, Supervielle se compliquant, les héros de Malraux combattant, Emma Bovary caléchant ....Un monde d'histoires extraordinaires ordonnées dans des pages au grain doux et ces parcelles de vérités romanesques et d'imposants poèmes qui peu à peu tissent le vêtement intérieur de l'esprit.

Si je devais me mettre en chasse d'un livre, ce serait sans aucun doute l'édition du XIXème ou du XXème du Lagarde et Michard. Il faut avoir connu ce plaisir de lecture là et de survol et de déchiffrement et d'illustrations et de rêveries près de l'amitié désintéressée d'une lampe de chevet pour savoir pourquoi ce bouquin compte.

6 commentaires:

  1. toute la collection de Lagarde et Michard est passionnante ..J'ai en ma possession (depuis une quarantaine d'années) celui du 16 è, du 18è et du 19è siècles. Ce sont des manuels utiles à tout âge..

    ZAHRATEN

    RépondreSupprimer
  2. est ce que tu prêtes tes bijoux?

    RépondreSupprimer
  3. Ma montre et mes lunettes si tu veux Samira, je ne suis pas un homme bling-bling, je pourrais pas te prêter mes bijoux. Mais on a surement des centaines de choses à se dire.

    RépondreSupprimer
  4. t'as sûrement pas compris ma question !les bijoux auxquels je fais allusion sont les objets rares et precieux et qui ont une valeur culturelle, tels que les manuels Lagarde et Michard....
    de toutes les façons, je ne me permettrai jamais d'emprunter tes lunettes ( de chez Ferrari) ni ta montre (je suppose que c'est une Breitling!!!:)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai eu un doute entre les deux sens du mot bijou. T'as bien raison alors de garder ton trésor. Mes lunettes assez classiques, ma montre je voudrais pas m'en séparer mais heureusement c'est pas une breitling. Bien à toi

    RépondreSupprimer