mercredi 25 février 2009

Pose ta question chérie

Il y a la question fermée : "Tu m'aimes?"
Il y a la question rhétorique avant : "Nous allons bien chez ma mère demain?"
Il y a la question rhétorique après : "J'ai invité des collègues de travail, ça ne t'ennuie pas j'espère?"
Et puis, il y a la question rare. La question presque impossible. La question ouverte:
"Que penses-tu de la polygamie?"

10 commentaires:

  1. Si la question est impossible, pour quoi alors tenter le diable?
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Il m'a été impossible de mettre un commentaire depuis 2 jours et ce suite à ta question à propos de facebokk, je profite de ce moment pour te répondre que ma question s'adressait à toi.

    RépondreSupprimer
  3. fermée .. avant .. après .. rare .. presque impossible .. c'est pas bon signe tout ça.

    Reste la question chiante : tu veux faire quoi ?

    RépondreSupprimer
  4. Je suis plutôt question fermée moi :p
    loooooool

    RépondreSupprimer
  5. " Tu m'aimes ? "

    Question piège par excellence ! :-)
    Je préfère la question de Bardot dans "Le mépris" : "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses ?". beaucoup plus facile de répondre sans le moindre détour. Surtout à elle, à cette époque là ! lol

    RépondreSupprimer
  6. Khanouff : et tu m'as trouvé?

    Mils : Je l'avais oublié cette question là.

    Garboo3a : Courage ...et puis ça fait plaisir d'être attendu dans par sa réponse.

    Free cat : Question mythique pour tentation érotique

    Jerem : merci de ton passage.

    RépondreSupprimer
  7. Je suis pour si et seulement si polyandrie il y a ! :)

    RépondreSupprimer